Angkor Thom et ses temples

Angkor Thom, la vaste ville royale. Angkor Thom - Crédits photo : Jason Eppink





Angkor Thom signifie la « grande cité ». Elle a été la dernière grande capitale de l’Empire Angkorien. C’est le plus grand site dans le parc archéologique d’Angkor.

A son apogée, on a estimé que la ville avait une population de près d’un million. Pour entrer dans la ville, il faut passer par l’une des cinq grandes portes d’entrée qui sont surmontée de quatre faces géantes et les ponts menant aux portes sont bordés de statues.

Image: Andrea Schaffer

Crédits photo : Andrea Schaffer

A l’intérieur, Angkor Thom possède plusieurs temples les plus impressionnants de la période angkorienne donc :

Le temple de Bayon :

Il est situé au centre de la grande ville fortifiée d’Angkor Thom, il est très connu pour abriter des dizaines de sculptures de visages, il y en a de partout…. Orienté vers un point cardinal. Trois postures sont représentées, visages à yeux ouverts, à yeux mis clos et yeux fermés et sur chacun un envoûtant sourire.. Le site est tout simplement merveilleux et envoûtant.

Angkor Thom - Le Temple Bayon

Tours à visages sur la terrasse supérieure du Bayon – Crédits photo : Jean-Pierre Dalbéra

Le Baphuon :

Le temple Baphuon se situe entre le palais royal et le Bayon dans l’enceinte d’Angkor Thom. Il s’agit du plus grand temple-montagne d’Angkor. Il a été construit ver 1060, sous le règne de Ydayadityavarman II, à la gloire de Shiva.

Baphuon, entre le palais royal et le Bayon

Baphuon – Crédits photo : Jean-Pierre Dalbéra

La terrasse des Eléphants :

La terrasse des Eléphants s’étend sur 300 mètres. Le grand intérêt de cette terrasse est constitué par la très longue frise sculptée représentant un défilé d’éléphants, ainsi que par les murs en retour de perron, avec leurs animaux mythiques dressés.

La terrasse des Eléphants s’étend sur 300 mètres.

Terrasse des Eléphants – Crédits photo : Suzanne

La terrasse du roi Lépreux :

Cette terrasse se situe à l’extrémité nord de la Terrasse des Eléphants, elle a été nommée ainsi en raison d’une statue sur le dessus de la paroi qui représente soi-disant le « roi Lépreux ». La statue du roi lépreux actuellement sur la Terrasse du roi lépreux est une reproduction, l’originale est dans le musée national de Phnom Penh.

La Terrasse du roi Lépreux

La Terrasse du roi Lépreux – Crédits photo : Yeowatzup

Le Phimeanakas :

Est un temple hindou dans le style Khleang, construit à la fin du 10ème siècle, pendant le règne de Rajendravarman. Il a la forme d’une pyramide à trois niveaux, comme un temple hindou.

Phimeanakas en forme d'une pyramide à trois niveaux, comme un temple hindou.

Phimeanakas – Crédits photos : McKay Savage





Réservez vos visites guidées ici :

Liens

  • Acheter le Lonely Planet Cambodge sur Amazon.fr.
  • Guide Routard du Cambodge sur Amazon.fr.
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.