Apprendre à parler le khmer

Les bases de la langue cambodgienne

Importance d’Apprendre le Cambodgien

Il est toujours avantageux d’apprendre le cambodgien pour pouvoir communiquer efficacement avec les locaux durant votre séjour au Cambodge. Cette compétence sera particulièrement utile dans de nombreuses situations, telles que demander des informations, négocier les prix ou simplement engager une conversation avec les Cambodgiens. Ainsi, mémoriser quelques mots de vocabulaire khmer de base avant votre départ est recommandé, comme les expressions courantes et les termes les plus fréquemment utilisés dans la vie quotidienne.

Mots et expressions courantes pour communiquer efficacement en khmer

Dès lors, voici quelques mots et expressions essentiels qui vous permettront de vous débrouiller en khmer :

  • Bonjour : Tchoumm riép sour. De façon plus amicale, on dira : sourss day (se prononce avec les mains jointes au niveau du menton)
  • Merci : Ankoun.
  • S’il vous plait : Som.
  • Au revoir : Li Haîî ou Li aille.
  • Oui : un homme dit : Bha, une femme dit : Thia.
  • Non : Arthè (le R se prononce à peine).
  • Non merci : Arthè Ankoun.
  • Je : Khnioumm .
  • Comment allez-vous ? : Sok Sabaille ?
  • Où allez-vous ? : Neak tov na ? ( par politesse… Neak anh-tcheunh tov na ?)
  • A bientôt : Bântech teat tchuop knea.
  • Hôpital : Monti pét.
  • Docteur : Peth.
  • Manger : Niamm.
  • Riz (cuit) : Baille.
  • Restaurant : Haang bai.
  • Eau : Theuk.
  • Pardon : Som toh.
  • Je suis Français(e) : Knyom Barang.
  • C’est combien ? : Tlai pon man?
  • Argent : Luy.
  • Je voudrais aller… : Khnom Chorng.
  • Avion : Yon aouh.
  • Bateau : kapal teuk.
  • Bus : lan kron.
  • Où sont les toilettes ? : Bangkon ?
  • Police : Poliyh.
  • Eau : Theuk.

Expressions utiles pour communiquer dans un restaurant

Pour faciliter vos échanges dans un restaurant, voici quelques expressions qui pourraient vous être utiles :

  • J’ai faim/j’ai soif : Knyom Klean.
  • Bon appétit : Niang bai.
  • Santé ! : Chloy moy !
  • C’était délicieux ! : Chnaing !
  • Qu’est-ce que vous me recommandez ? : Ter neak yol yang mech der ?
  • Je suis végétarien : Nham bous
  • C’est trop chaud ! : Kdauw
  • L’addition, SVP : Som caut loy

Simplicité de la construction des phrases en khmer

La construction d’une phrase en cambodgien est simple, car il n’y a pas besoin de s’occuper de la conjugaison, du genre, du nombre ou des articles.

Par exemple, pour exprimer l’idée « je veux manger du riz », on peut utiliser l’expression « Khnioumm Niamm Baille ».

Cependant, il faut noter que la lecture et l’écriture de la langue cambodgienne peuvent s’avérer plus difficiles, car ils nécessitent une bonne connaissance des caractères khmers qui sont utilisés pour écrire la langue.
Si lire et écrire en khmer est important pour vous, il est donc crucial de consacrer du temps et des efforts pour maîtriser les aspects de la langue.

Les bases de la langue cambodgienne


Crédit photo : Enfants du mekong officiel.

Voilà donc votre petit dictionnaire de poche pour votre voyage au Cambodge…. qui vous permettront de créer un climat de sympathie entre vous et votre interlocuteur cambodgien.

Important : Phonétiquement, moine veut dire poulet. Aussi lorsque vous rencontrez un moine, surtout ne dites pas bonjour moine.

Langues et accents au Cambodge : les choses à savoir avant de voyager

Il est à souligner que d’autres langues sont également utilisées au Cambodge en plus de la langue khmer.
Certaines communautés ethniques utilisent d’autres langues, comme le krom dans la province de Mondulkiri, située dans le nord-est du pays. Les accents peuvent par ailleurs varier considérablement en fonction de la région.
Les Cambodgiens des villes de Siem Reap et Phnom Penh parlent généralement bien l’anglais et parfois même le français. Cela est particulièrement vrai pour les personnes travaillant au contact des touristes, comme les guides, les vendeurs, les personnels d’hôtels ou les chauffeurs de tuk-tuk.
Les populations locales apprécieront grandement de voir que vous prenez la peine de baragouiner quelques mots en khmer, même si notre prononciation est approximative. Les Cambodgiens sont habituellement très indulgents et feront même de temps en temps semblant de comprendre, cela montre votre effort et votre volonté de respecter leur culture.

Et si vous voulez avoir un peu plus de bases de la langue cambodgienne, voici un livre fort utile :

Dictionnaire khmer

Un guide de conversation pour une communication efficace au Cambodge
Un guide précieux pour tous les voyageurs et les hommes d’affaires qui se rendent au Cambodge ou qui souhaitent découvrir la langue ou la culture cambodgienne.
Il comprend une transcription phonétique pour faciliter la prononciation des mots et des phrases, ainsi que des notions grammaticales de base pour comprendre la structure de la langue.
Il contient également un mini-dictionnaire de 1500 mots utiles pour vous aider à communiquer efficacement avec les locaux
Ce guide de conversation est pratique et fonctionnel, est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des voyageurs et des hommes d’affaires.

Adapté aux personnes souhaitant découvrir la langue ou la culture cambodgienne, cet outil est facile à utiliser et permet de se familiariser rapidement avec les termes et les expressions courantes. Se munir d’un guide de voyage avant de partir au Cambodge est fortement recommandé pour maximiser votre expérience.Voir le prix de ce livre.

5 commentaires

comments user
So reatha

Je m appel so reatha et je suis en français et mes parents n’est en Cambodge et je suis fier d’être ca mandarin khmer

comments user
Lionel

Bonjour,
J’habite Nice.
Existe t il une association pour rencontrer des cambodgiens et commencer à apprendre la langue cambodgienne?
Lionel

comments user
ANTONIO TEIXEIRA

Bonjour,
Désolé sur Nice, je n’est aucun contacts.
Bien Cordialement.

comments user
Anonyme

Dans le Sud-Est tu peux contacter http://adrasie.e-monsite.com/

comments user
Yves COLIN

Bonjour,

j’habite Namur en Belgique,

est-il possible de suivre des cours de khmer près de chez moi?

Merci

Yves

Les commentaires sont fermés.